Truffes au chocolat et à la noix de coco

24 décembre 2016
dessert - glutenfree - lactosefree - paleo
10 min + repos
Ingrédients
Pour 20 à 30 truffes :

200 gr de chocolat noir
100 gr d'huile de coco
80 gr de crème de coco
cacao en poudre (100% cacao)
noix de coco râpée

Que serait Noël sans les truffes au chocolat? 

Il paraît que Noël est avant tout une fête de partage, de magie, où l’on passe du temps en famille et où faire plaisir, avec une petite attention, un cadeau, des rires… mais clairement, si tout ça ne se passait pas autour d’un bon gros repas, ce serait beaucoup moins magique et beaucoup moins drôle! 

Ce matin, alors que je devrais finir de préparer mon sac, pour partir dans ma famille, j’ai pensé à vous et me suis levée plus tôt pour rouler les truffes dans mes petites mains toutes propres. Et comme ce n’était pas suffisant, hop, je vous partage de suite la recette, pour les gourmands de dernière minute, qui voudraient se mettre en cuisine, offrir des chocolat maison, s’empiffrer.. Bref, il n’y a pas qu’une seule bonne raison de se mettre en cuisine, il y en a des centaines !! 

 

Dans une casserole,  déposer le chocolat noir préalablement coupé en carreaux et l’huile de coco. Faire fondre au bain-marie à feu doux.

Une fois le chocolat fondu et le mélange bien brillant, verser dans un saladier et ajouter alors la crème de coco.

 

Remuer. Couvrir et laisser refroidir au réfrigérateur une nuit (si vous êtes courageux et préférez rouler les truffes demain à l’aube, en bavant devant les paquets cadeaux) .

Si en revanche ces truffes sont un petit cadeau de remerciement (avec le verre de lait et les carottes) au Père Noël et ses Rennes qui bravent froid, tempêtes, ciel étoilé et liste interminable de cadeaux, déposer le saladier au congélateur et une fois le chocolat dur, à vous de jouer.

 

Sortir 2 ramequins. Déposer du cacao en poudre dans l’un des deux et de la noix de coco râpée dans le second.

Sortir le saladier du frais, et à l’aide d’une petite cuillère et de vos mains toutes chaudes, former des boules de chocolat et les rouler soit dans le cacao, soit dans la noix de coco.

 

Réserver dans un plat au frigo (s’il y reste encore de la place entre la dinde, les bûches et autres réjouissances) et sortir au moment de la dégustation.

 

Comme il s’agit de la dernière recette de l’avent, Gipsy, Arya et moi nous vous souhaitons un très très joyeux Noël, que vous puissiez profiter de vos familles et des gens que vous aimez.

 

JOYEUX NOËL

 

Pas de commentaires sur cet article
Soyez le premier à réagir sur cet article !

Revenir au menu